request.original_url.present?

Rand'Ados

France Le pouget (Hérault)
Le Clos d'Alice
  • Randonnée à cheval
  • Bivouac avec les chevaux
  • Baignade à cheval
  • Véillées et animations

Choisissez votre date de séjour

  • Sélectionnez vos dates de séjour
  • Du lundi 30 juillet au dimanche 05 août: 630,50
  • Du lundi 13 août au dimanche 19 août: 630,50
630,50 € au lieu 650,00 €
- 19,50 €
CODE AVANTAGE

Organisme

  • Le Clos d'Alice Les Cazeaux
    LE POUGET 34230
    Tél: 06 25 84 73 63
  • leclosdalice.vpn@gmail.com
  • http://closdalice.fr

Description

Le Clos d'Alice propose différents services:

- Le centre équestre de Septembre à Juin : 60 équidés, de 100 à 150 adhérents par années, activités équestres à partir de 2 ans.

- L’accueil de groupe de 10 à 350 personnes (CE, mariage, anniversaire, centre de loisir et clubs de sport..)

- Les classes découvertes (Clef en main) De la maternelle au étudiants

- Le centre de vacances (Pâques, été et Toussaint) Environ 900 enfants par saisons, Colonies de vacance de 7 à 17 ans, 20 séjours différents

Le Clos d'Alice est situé entre Gignac et Clermont l’Hérault à 30 minutes de Montpellier et de Béziers.

De l’équitation mais pas que ! Des séjours découverte avec du Quad, de la Moto, du Paintball, des séjours Aquatiques avec du wakeboard, des descentes en canyon sec ou humide, du catamaran. Des séjours 100% sensations fortes, 100% pêche ou 100% équitation !

L’équipe pédagogique est composée d’un directeur, de deux directeurs adjoints et d’animateurs diplômés (BPJEPS, BAFD, BAFA). Le taux d’encadrement est de 1 animateur pour 6 à 8 enfants et 1 adulte pour 4 enfants. A cette équipe s’ajoute une assistante sanitaire, présente comme le reste de l’équipe 24h/24h, pour gérer les traitements médicaux et les petits « bobos ». Elle est également une oreille attentive et une voix réconfortante pour les enfants qui en ont besoin.

L’hébergement, unique et original, garantit intimité et confort. Les tentes, placées sous une structure maçonnée et colorée, avec de belles boiseries traditionnelles et du gazon synthétique au sol, préservant des intempéries et de la chaleur, accueillent deux ou trois enfants.

Les repas sont élaborés sur place par un chef cuisinier et son équipe, à partir de produits frais et majoritairement locaux. Toute l’équipe prête une attention particulière aux régimes alimentaires spécifiques.

Ce lieu de vacances est reconnu par tous les services compétents (DDCS, Sud de France, Education Nationale, Cheval Club et Poney Club de France). Nous créons, gérons et organisons tous nos séjours. Les avis laissés sur notre site ou les réseaux sociaux sont des témoignages de bon moments passés au Clos d’Alice 

Agréé par la CAF et labélisé Sud de France, Qualit'équidé, équihandi mental.

Projet éducatif

  • Inculquer la valeur du respect

               Qui dit colonie dit mixité (liée à la culture, à l’origine géographique, à l’âge, aux envies et aux peurs, aux goûts …). Ainsi, chaque jeune doit pouvoir être libre de ses choix, actes, pensées … et évoluer au sein d’un groupe qui lui permet de trouver sa place. Pour cela, il est indispensable d’inculquer aux jeunes le respect d’autrui (les autres jeunes, les animateurs, les intervenants extérieurs …). Le respect, c’est tous les jours, chaque heure, chaque minute, les animateurs prêteront donc une attention toute particulière à ce que ce respect soit établi au sein du groupe. Le directeur informera les jeunes dès le début du séjour de l’importance de se respecter les uns les autres. L’inculcation du respect peut aussi être transmise de manière plus informelle que le langage. Par exemple, nous pourrons mettre en place des jeux d’entre-aide. Et puis il n’y a pas que le respect des personnes, il est aussi important de sensibiliser les jeunes au respect de l’environnement avec le tri des déchets, laisser un camp propre lors du départ, ne pas user trop d’eau lors des douches …

  • Développer l’autonomie du jeune

Il est essentiel de responsabiliser chaque jeune. On doit l’amener à se prendre en main, faire preuve d’initiatives, assumer ses actes … bref, devenir autonome. L’équipe d’animation prendra soin de distinguer les différences d’âges dans cet objectif d’autonomisation. Notre séjour étant en camping, il sera d’autant plus justifiable et intéressant de développer cette autonomie.
Pour cela, les moyens ne manqueront pas au cours du séjour :
- la vie quotidienne : les jeunes seront en charge, sous l’encadrement des animateurs, de l’entretien de leur tente et de leurs lieux de vie …
- les activités : quand nous le pourrons, nous leur demanderons s’ils ont des envies particulières en rapport aux activités (culturelles, sportives, artistiques …).

  • Rendre le jeune acteur de son séjour

               C’est en étant acteur de son séjour que le jeune développera l’autonomie et le respect. Il faut, quand au maximum, impliquer le groupe dans la construction et la vie du séjour.
- la construction du séjour : établir avec lui les règles de vie pour qu’il en comprenne l’utilité et les applique sans contraintes ; le faire participer à la mise en place de certaines activités …
- la vie du séjour : le meilleur moyen est d’effectuer des réunions (quand cela est nécessaire) équipe pédagogique/jeunes pour permettre aux colons de s’exprimer, partager leurs opinions … dans l’idée que chacun peut apporter sa pierre à l’édifice pour que ce séjour soit au plus près des attentes des jeunes (toujours dans la limite du possible et conformément aux objectifs fixés dans ce projet pédagogique). Ainsi, un bilan est proposé aux jeunes par les animateurs. Durant ce temps, les jeunes peuvent échanger sur le déroulement de la journée (les activités, l’ambiance dans le groupe, la relation avec l’équipe d’animation etc…) et ainsi participer activement à l’amélioration du séjour. Ce temps fournit aux animateurs et aux directeurs une variable d’ajustement quant à l’organisation du séjour.

  • Adapter le réveil et le coucher au rythme du jeune

               Le sommeil est un besoin fondamental. Il est réparateur et permet ainsi à chacun de profiter au mieux de son séjour. Ne pas respecter et faire respecter le temps de sommeil de chacun, c’est donc aller à l’encontre du bien-être des jeunes et à la naissance de futurs problèmes liés à un état de fatigue. Nous mettrons en place différents moyens pour que chacun ait son temps de sommeil/repos nécessaire :
- un réveil échelonné : il est préférable de l’individualiser, donc de l’échelonner, pour permettre à chacun d’avoir son quota de sommeil. Ceci dit, une heure limite sera définie afin de garantir l’organisation harmonieuse de la journée. Cependant, un jeune fatigué pourra demander aux animateurs de le laisser faire la grasse matinée s’il en ressent le besoin, afin de lui permettre de se ressourcer et d’ainsi mieux profiter de la suite du séjour.  Les premiers levés pourront participer à la mise en place du petit déjeuner (sous l’encadrement d’un animateur qui s’assurera du bon déroulement du réveil et du respect du sommeil des lèves-tard).  
- le temps calme : après le repas de midi, il permettra à chaque jeune de se reposer et de digérer. Chacun sera libre d’occuper, comme il le souhaite, ce temps (repos dans la tente, jeux de cartes, écriture de cartes postales …) à conditions de respecter le calme.
- le coucher : le coucher se déroulera dans des conditions propices à l’endormissement et pour cela les animateurs mettront en place un retour au calme après chaque veillée. Comme le réveil, le coucher pourra être échelonné permettant à chacun d’avoir son temps de sommeil.

  • Gérer son lieu de vie (cuisine, repas, hébergement, locaux…)

Le séjour se déroule sur un centre équestre. Ainsi, quelques règles sont à respecter afin de permettre son bon déroulement. Respecter les animaux qui cohabitent sur la structure est une source de motivation pour les jeunes, et cela leur permet d’assimiler les règles qui concernent la gestion du centre. Cela est alors mis en lien par les animateurs avec l’hygiène de vie qui découle d’un lieu propre et respecté.

  • Assurer une bonne hygiène alimentaire et corporelle

Tout comme le sommeil, l’hygiène alimentaire et corporelle est indispensable au bon déroulement du séjour du jeune :
- hygiène alimentaire : nous veillerons à respecter le planning alimentaire défini en amont du séjour. Nous proposerons des menus équilibrés et diversifiés essayant de répondre aux  besoins nutritifs et aux goûts des jeunes. Les animateurs mangeront avec les jeunes et s’assureront qu’ils goûtent au moins à tout. Nous ferons aussi bien attention à l’hydratation, notamment sur les sorties à la journée où nous demanderons aux jeunes de prendre leur gourde et/ou des bouteilles d’eau.
- hygiène corporelle : elle passe avant tout par une douche quotidienne. Même si entre 12 et 17 ans les jeunes sont à peu près autonomes pour la douche, les animateurs encadreront ce temps de vie quotidienne afin qu’il se déroule de manière respectueux et animé. Nous serons particulièrement vigilants au fait que les jeunes se lavent les mains avant de passer à table et se brossent les dents après chaque repas. De manière plus générale et selon les âges, nous veillerons au tri du linge sale, à la lessive et au rangement des tentes.

  • Proposer des activités adaptées et variées

               Outre les activités inscrites au programme du séjour, qui orientent le choix de l’inscription, l’équipe d’animation proposera d’autres activités structurant le séjour et répondant aux attentes des jeunes. L’échange et le retour sur chaque activité, entre animateurs et jeunes, permettra de proposer des activités prenant en compte les différences d’âges et les motivations. Dès qu’il sera possible, nous mettrons en place différentes animations pour que les jeunes aient le choix de l’activité et s’y épanouissent. Le jeune ne sera alors à aucun moment contraint d’aller à une activité s’il n’en a pas envie.

  • Créer une dynamique de groupe

C’est elle qui va créer une cohésion et symbiose de groupe. L’animateur aura un rôle primordial dans cette dynamique, il en sera le créateur et le moteur. Par ses choix d’activités, son comportement avec les jeunes et surtout sa capacité à animer, il entraînera le groupe dans une spirale positive où chaque individualité apportera sa contribution à la dynamique de groupe. C’est cette dynamique qui favorisera l’épanouissement des jeunes et les souvenirs impérissables.

  • Communiquer au sein de l’équipe pédagogique

         La communication entre les animateurs et le directeur est essentielle pour la construction du séjour et le bon fonctionnement de l’équipe pédagogique. Une réunion aura lieu tous les soirs après le coucher des jeunes. Au cours de cet échange, trois points seront abordés : le bilan de chaque animateur sur la journée, une analyse des difficultés rencontrées et les solutions à trouver, préparation de la journée du lendemain. Cette réunion (de manière plus informelle) permettra de renforcer la cohésion de l’équipe adulte.

  • Informer, sensibiliser et réglementer (tabac, sexe, alcool)

Tabac : il est interdit de fumer à l’intérieur des locaux (infrastructures, tentes, cuisine …), dans les mini-bus et tous les lieux publics (conformément à la loi). Il est aussi formellement interdit de fumer devant les autres jeunes du séjour et durant les activités. Ce règlement s’applique aussi à l’ensemble de l’équipe pédagogique. L’autorisation de fumer sera faite en concertation entre le jeune, les parents et le directeur. Une autorisation écrite des parents sera obligatoire pour entamer une démarche de compromis. Si compromis il y a, un lieu et un temps seront aménagés pour les fumeurs exclusivement, encadré de très prés par un animateur. Ce temps n’est pas considéré comme un moment de convivialité, il permet simplement de contrôler les fumeurs et au mieux d’essayer de faire réduire leur consommation et en aucun cas de les encourager à continuer !

Drogue : tout usage est strictement interdit par la loi. Toute personne mineure ou majeure consommant des substances illicites encourt des sanctions pénales. Si l’équipe découvre qu’un jeune use de stupéfiant, l’équipe d’animation préviendra les parents, l’organisateur du séjour ainsi que les services de police. Nous serons alors en droit d’entamer une procédure de renvoi du jeune pour faute et manquement au règlement du séjour.

Alcool : comme la cigarette, il est interdit de consommer de l’alcool sur le lieu du séjour. Interdit à la vente pour les mineurs, l’alcool ne fera l’objet d’aucune dérogation ni même d’une attestation parentale. Si la consommation d’alcool est autorisée pour les majeurs, en aucun cas l’équipe pédagogique sera autorisée à consommer de l’alcool devant les jeunes.

Mixité et sexualité : l’âge des participants étant supérieur à 6 ans, la mixité dans les locaux (tentes et sanitaires) est strictement interdite. Garçons et filles seront séparés dans les tentes                                               et disposeront chacun d’un couchage individuel. La sexualité est interdite dans les ACM jusqu’à l’âge de 18 ans. L’équipe pédagogique ne peut fermer les yeux sur un acte sexuel entre mineurs qui pourrait faire prendre des risques aux jeunes ainsi qu’aux animateurs en cas de poursuites pénales.

De leur côté, les majeurs de l’équipe pédagogique devront faire preuve de grande discrétion dans leurs relations.

Pour ces trois points comme pour d’autres, les animateurs se poseront comme des personnes ressources quant aux questionnements que les jeunes pourraient avoir. Dans des démarches de prévention et de bienveillance, ils se montreront non-jugeant quant aux dires du jeune face à ses questions afin de l’aiguiller au mieux dans son développement et sa recherche identitaire.

  • Passer des vacances inoubliables

Le projet pédagogique, écrit par l’équipe de direction et d’animation, est pensé pour laisser le plus possible de liberté aux jeunes. Ces libertés cadrées par des règles de vie ont pour but de couper avec le rythme scolaire qu’ont les jeunes le reste de l’année et de faire du centre de vacances un lieu unique où ils pourront s’épanouir et passer des vacances inoubliables.

Rand’ados

Amoureux de la nature, de grands espaces, et de chevaux ? Ce séjour est fait pour toi !! Une semaine à cheval entre amis et encadrée, en plein cœur du centre équestre et dans la Vallée Dorée de l’Hérault !

Embarquement immédiat ! Viens randonner à cheval, avec des sorties de plus en plus longues et si le groupe le désire, une à deux nuits en bivouac avec les chevaux !

Nos équidés vivent sur le centre toute l’année et bénéficient d’une relation privilégiée avec notre équipe de moniteurs diplômés. Ils ont l’habitude de sillonner la région et sont des compagnons polyvalents, dignes de confiance pour randonner une semaine sur les chemins de la vallée de l’Hérault !

Chevaucher à travers les collines, te baigner dans l’Hérault à cheval, galoper sur les pistes, installer un campement pour les chevaux, les bichonner et les soigner, voici ton quotidien durant cette semaine !

Quel passionné n’a jamais rêvé de se réveiller et de s’endormir près des chevaux ? Ici, les hébergements sont en plein cœur du centre équestre! Alors les soigner, les nourrir et créer un lien privilégié, c’est possible !

Des soirées à thèmes seront également proposées avec les autres séjours du Clos d’Alice, ainsi que des baignades, ou d’autres activités en fonction des envies des jeunes !

Ce séjour est réservé aux cavaliers et cavalières à l’aise aux trois allures, avec un niveau Galop 3 minimum.

 

Pour vous, parents :

L’équipe pédagogique est composée d’un directeur, de deux directeurs adjoints et d’animateurs diplômés (BPJEPS, BAFD, BAFA). Le taux d’encadrement est de 1 animateur pour 6 à 8 enfants et 1 adulte pour 4 enfants. A cette équipe s’ajoute une assistante sanitaire, présente comme le reste de l’équipe 24h/24h, pour gérer les traitements médicaux et les petits « bobos ». Elle est également une oreille attentive et une voix réconfortante pour les enfants qui en ont besoin.

L’hébergement, unique et original, garantit intimité et confort. Les tentes, placées sous une structure maçonnée et colorée, avec de belles boiseries traditionnelles et du gazon synthétique au sol, préservant des intempéries et de la chaleur, accueillent deux ou trois enfants.

Les repas sont élaborés sur place par un chef cuisinier et son équipe, à partir de produits frais et majoritairement locaux. Toute l’équipe prête une attention particulière aux régimes alimentaires spécifiques.

Ce lieu de vacances est reconnu par tous les services compétents (DDCS, Sud de France, Education Nationale, Cheval Club et Poney Club de France). Nous créons, gérons et organisons tous nos séjours. Les avis laissés sur notre site ou les réseaux sociaux sont des témoignages de bon moments passés au Clos d’Alice : que de jolis souvenirs …

En option :
- Passage du permis AM (BSR) + 210€ : La formation se déroule sur 7 heures, 2 heures de formation pratique hors circulation pour appréhender le véhicule, le maîtriser et connaître les principales commandes, 4 heures de formation pratique en circulation, pour comprendre sa place au sein de celle-ci, adapter son allure, franchir différents types d’intersection, … 1 heure de sensibilisation aux risques : les principaux dangers, la vitesse et ses conséquences.

- Passage du code (uniquement sur 15 jours) + 210€ : C’est en fin d’après-midi et le soir, que tu travailleras ton code au centre de révision. Dans le courant de la journée,  entre deux activités, il y aura des évaluations et des mises en situation d’examen. Si tu es sérieux, tu n’auras pas de soucis pour obtenir ton code au 1er passage.

Désignation Durée (en h) prix
3 Inclus dans le séjour
10 séances de 3h de rando à Cheval
2 Inclus dans le séjour
Baignade à cheval
Désignation
Nous organisons des départs de Montpellier (gare ou paillade) Tarif aller: 5,00 Tarif retour: 5,00
Nous organisons des départs de Béziers (gare) Tarif aller: 5,00 Tarif retour: 5,00
Nous vous accueillons sur place à l'adresse suivante : Le Clos d'Alice, Les Cazeaux, 34230 le Pouget Tarif aller: 0,00 Tarif retour: 0,00

Assurances proposées par l'organisateur

Les assurances

prix
18,00
ANNULATION Les annulations doivent être notifiées par écrit pour être enregistrées. Vous pouvez souscrire une assurance annulation (4% prix du séjour ou 18€ minimum). En cas de force majeure, le séjour peut être annulé et remboursé dans son intégralité (sans remplir les conditions d'annulation) sur présentation d'un document officiel (hospitalisation/ décès d'un parent, certificat médical interdisant le départ en séjour, perte d'emploi) CONDITIONS d'ANNULATION • + de 30 jours avant le départ 10 % du prix du séjour correspondant aux frais de dossier. • entre 30 jours et 21 jours, 25 % du prix du séjour. • entre 20 jours et 08 jours, 50 % du prix du séjour. • entre 07 jours et 02 jours, 75 % du prix du séjour. • - de 02 jours 100 % du prix du séjour restent acquis au Clos d'Alice.
Modes de règlements acceptés par l'organisateur
  • TPE Fixe
  • Carte bancaire
  • Chèque
  • Espèce
  • Chèque ANCV
  • Virement
Modalité de paiement du solde
  • à réception de facture et possibilité de régler en 3 fois